☝ Alexis, 38 ans, Chief Executive Officer (CEO) de Greenly

🚴🏻 Jamais sans son vélo

👀 Son truc à lui : le yoga

Quel est ton parcours ?

Après un cursus académique classique (HEC, Sciences-Po, licence de philosophie à la Sorbonne), j’ai commencé dans le conseil en politique politique dans les pays du Golfe, avec une première prise de conscience des effets délirants du pétrole pas cher pour l’environnement. De retour en France, j’ai travaillé dans un grand groupe industriel (Saint-Gobain) où je me suis ennuyé sec, au point de trouver le temps d’écrire de la science-fiction. C’est pour cela que je me suis intéressé à la santé connectée, au moment où le secteur commençait à décoller. J’ai eu la chance de rencontrer les fondateurs de Withings, le leader des objets connectés, et ils m’ont donné l’occasion de monter le département santé, en travaillant avec les médecins, les assureurs et les laboratoires pharmaceutiques pour faire financer ces technologies pour plus de prévention. 

Qu'est-ce qui t'a donné envie de lancer Greenly ?

L’expérience Withings a été fondatrice, car j’ai compris que le numérique permettait de mesurer des choses jusqu’ici invisibles, et d’inventer de nouveaux modèles économiques finançant la prévention, en créant des incitations immédiates pour les comportements plus vertueux. C’est vrai dans la santé comme pour l’écologie. J’ai désormais la conviction que le changement de comportement est la façon la plus efficace de lutter contre le réchauffement climatique, et qu’il faut générer une mesure simple, indolore, au quotidien pour valoriser les bons comportements.

Est-ce que tu peux nous expliquer ton métier et ton quotidien chez Greenly ?

Mon principal rôle est de comprendre les utilisateurs Greenly, leurs attentes, leurs frustrations, pour identifier le meilleur moyen d'inciter chacun à s'intéresser à son impact climatique et changer de comportement. Je veille également à créer la meilleure équipe possible pour arriver ensemble à créer une expérience utilisateur hors pair. Je dois identifier les modèles économiques pour généraliser la mesure de l'impact de ses paiements. Pour finir, je travaille avec des partenaires B2C et B2B, banques et entreprises, pour généraliser la comptabilité carbone et rendre viable le modèle Greenly.

Quelles sont les qualités nécessaires à ton activité ?

Écoute, Vision, Capacité à Inspirer les autres.

Est-ce que tu as une anecdote à nous raconter sur ton parcours chez Greenly ?

Quand je mange encore de la viande, dont j'ai réduit drastiquement la consommation, mes filles de 9 et 7 ans me disent : "Papa, c'est pas très Greenly!"