Greenly a mené l’enquête auprès de 500 de ses utilisateurs

Du 16 mars au 10 avril, nous avons mené une enquête sur l'évolution de l'empreinte carbone de 500 utilisateurs français pendant le confinement grâce à l'analyse de leurs dépenses. Voici les résultats de notre étude : il en ressort une chute drastique de plus de 60% de l’empreinte carbone des Français, principalement due à l’effondrement des transports et de la consommation.

On constate que l’empreinte carbone du panel a enregistré un pic juste avant le confinement, dû à des déplacements plus nombreux et des achats d'alimentation préventifs, avant de chuter de plus de 60%.

Les transports, représentant 25% des émissions carbone des Français, enregistrent la plus forte baisse, dû à une chute brutale de la consommation de carburant pour les voitures et l’aviation.

Concernant l’empreinte carbone de l’alimentation, un des premiers postes d’émissions des Français (environ 25%), elle connaît une certaine stabilité dans les supermarchés mais une baisse franche dans la restauration.

Enfin, l'empreinte carbone du textile et de l’habillement s’effondre, mais celle du commerce en ligne enregistre une légère hausse.

On peut donc se réjouir de la baisse de la pollution et de l'amélioration de la qualité de l'air qui donnent un peu de répit à notre planète dans le combat contre le réchauffement climatique. Néanmoins, il est à nous de réfléchir à des solutions pour rendre cette baisse de la pollution durable. Nous ne devons pas répéter les erreurs d'une relance économique post-confinement entrainant un rebond majeur des émissions carbones et de la pollution.

Pour mesurer et réduire ton empreinte carbone tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger notre app' sur iPhone ou Android.

Pour aller plus loin, vous pouvez retrouver notre article pour comprendre comment Greenly mesure notre empreinte carbone.