Nous avons interviewé Nolwenn sur son engagement écologique

Greenly : Le réchauffement climatique est-il un sujet de préoccupation pour vous? Qu'est-ce qui a déclenché cela ?

Nolwenn : Oui c'est évidemment un sujet de préoccupation pour moi. J'ai toujours été sensible aux questions environnementales. Je voulais déjà m'orienter vers des métiers liés à l'environnement avant de passer mon bac. Cela a pris de l'ampleur il y a deux-trois ans. J'ai voulu m'investir plus, dans ma vie de tous les jours et dans mon boulot, pour lutter contre le gaspillage alimentaire notamment.

L'amour de la nature et de sa beauté, via mes voyages, et voir que cela est menacé par les catastrophes écologiques, cela m'a donné envie d'agir.

Qui doit agir en priorité selon vous ? L’Etat ? Les entreprises ? Les citoyens ?

Tout doit être mené en parallèle. Mais je pars du principe qu'il y a une loi de l'offre et de la demande. Si les citoyens en masse se réunissent pour demander d'agir pour les démarches environnementales, alors l'Etat et les industries trouveront des solutions pour répondre à cette demande. C'est donc un mouvement de chaque citoyen. Par ailleurs, il ne faut pas oublier que les dirigeants eux-mêmes sont des citoyens.

Cela affecte-t-il votre comportement personnel ? Que faites-vous ?

Je suis loin d'être une héroïne de la cause environnementale. Mais j'essaye tout de même de réfléchir à deux fois à une dépense, en me demandant si j'en ai réellement besoin.

Concernant l'alimentation, j'avais déjà adopté le flexitarisme, motivée par la cause environnementale. Puis, la lecture d'un livre m'a convaincue d'une sorte "d'aberration" de consommer de la viande. Cela m'a ouvert l'esprit sur la conception que nous avons des animaux, que l'on considère comme des machines à produire, alors que ce sont des êtres sensibles, à côté de nous. Ce livre a été un déclic pour moi, et m'a conduit à adopter un régime végétarien. Je le recommande vivement, il est par ailleurs extrêmement bien documenté. "Plaidoyer pour les animaux", de Matthieu Ricard.

Sur les transports, j'essaye autant que possible de privilégier les transports en commun. Lorsque j'utilise ma voiture, je privilégie l'éco-conduite, qui évite aussi les amendes. J'utilise le régulateur de vitesse, pour éviter les accélérations et les freinages intempestifs. Cela permet de diminuer ma consommation de carburant, et par voie de conséquences, mes émissions GES, et mon budget transport.

Il y a quelques années, il était courant d'entendre que vivre de façon écologique coûtait cher. Je suis convaincue du contraire. On peut vivre de façon éco-responsable en dépensant moins.

Pour beaucoup de gens, l'écologie, malheureusement n'est pas quelque chose de palpable. Or pour encourager la population à s'investir dans les démarches environnementales, il est nécessaire de rendre cela concret.

Les finances, par exemple, sont quelque chose de très concret. Je pense que le fait d'associer des comportements écologiques à des comportements financiers permettra de rendre les questions environnementales beaucoup plus palpables pour les gens, et leur donnera ainsi l'envie de s'y engager davantage.


Quantifier-vous vos efforts ? Y voyez-vous un intérêt ?

Je ne quantifiais pas mes efforts jusqu'ici, faute de mesure possible. Avec Greenly, ça me permet d'avoir une idée de comment mes dépenses impactent mon empreinte carbone. Avec le temps, je pourrais en mesurer l'évolution.

L'impact carbone de Nolwenn en Avril, 4 fois mieux en moyenne qu'en Français !


Que faites vous de cette information ?

En soit, ça n'aura pas nécessairement un impact immédiat. Mais je crois beaucoup au principe de la récompense. La réussite encourage la réussite. Donc si je m'aperçois que mes efforts ont payé, ça va m'encourager à continuer, à en faire plus.  

Seriez-vous prêt a partager vos données bancaires pour le mesurer? Oui / Non Pourquoi?

Pour moi, le partage de mes données bancaires n'a pas été un frein. Mais je sais que ça l'est pour certains de mes amis.

Ayant eu moi-même une idée similaire de développement d'application, j'avais enquêté auprès de mes amis, pour savoir ce qu'ils penseraient d'un tel outil. Certains m'avaient fait part de leur réticence à avoir une application qui puisse connaître nos données bancaires.

Pour ma part, ça ne m'a pas inquiété, car je me suis renseignée sur la sécurité de l'application et des process mis en oeuvre.

A titre d'exemple, il y a vingt ans, les gens avaient peur de faire des paiements en ligne. Aujourd'hui, l'usage s'est banalisé. Cela a été permis je pense car les gens se réfèrent à des standards visuels qui les rassurent (les messages de confiance indiquant que le paiement est sécurisé).

C'est pourquoi, même si le partage des données bancaires n'est pas encore assez commun pour tout le monde, je pense que l'usage pourra se banaliser si on est capable de rassurer quant à leur sécurisation, et si d'autres acteurs se mettent à utiliser ce type de système. Cela permettra d'évangéliser le modèle.

Je pense qu'il serait important de mettre davantage en avant la façon de sécuriser les données, expliquer ce qu'est Linxo, montrer que c'est un organisme accrédité.

Quelle fonctionnalité vous paraît la plus intéressante?

Le fait de voir quelles sont mes émissions carbone mensuelles. Ce que je veux voir davantage dans l'application, c'est la possibilité de rajouter des objectifs concrets pour avoir envie de se dépasser.

Actuellement, je suis à environ 250 kg de CO2 sur la première quinzaine d'avril. Je peux déjà voir que le confinement a du pas mal jouer sur la baisse de mon empreinte. Que faut-il atteindre comme objectif ? Comment atteindre la neutralité carbone ? Cela serait top d'avoir une jauge par catégorie de dépense, en plus d'une jauge globale, pour savoir où on en est de l'atteinte de son objectif.

Le fait de pouvoir se challenger entre amis serait également très intéressant, et ça donnerait envie de retourner sur l'application. Donner un côté ludique à l'application donnerait envie d'aller régulièrement la consulter. Car s'il n'y a pas d'interaction, l'application risque d'être une énième application installée sur notre smartphone qui tombera dans l'oubli au bout de quelques jours ou semaines.

Pourquoi recommander Greenly ?

Ma recommandation porte principalement sur le fait que c'est un outil qui permet de mesurer son impact carbone. Je pense que la mesure de son impact carbone est quelque chose que chacun devrait intégrer dans sa vie.

Nous avons tous notre compte en banque sur lequel on regarde notre budget pour ne pas vivre au dessus de nos moyens. Je pense qu'on doit vivre de la même manière avec chacun un solde carbone à ne dépasser.

Pour mesurer et réduire ton empreinte carbone tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger notre app' sur iPhone ou Android.