Faire du compost, quels bénéfices pour l'environnement ?

Le compostage en chiffres

Avec plus de 4 millions d'adeptes, la pratique du compost se développe rapidement en France.

Pour vous donner une idée, faire du compost permet de diminuer ses déchets ménagers de 30% environ, soit plus de 100 kg et 180 kg de CO2 évités par Français par an

60% des Français vivent dans un espace avec un jardin, ce qui représente un potentiel énorme de compostage des déchets alimentaires. Dans cette optique, le gouvernement a décrété la collecte de tous les biodéchets à partir de 2025 dans le cadre de la loi sur l’économie circulaire. Certaines municipalités, comme à Paris, expérimentent la collecte des déchets alimentaires pour le compostage. À San Francisco, des mesures incitatives ont été développés pour que les habitants réduisent ou compostent leurs biodéchets en diminuant leurs impôts locaux. Les autorités ont installé des poubelles pour composter les déchets dans la rue. Le compost collecté est ainsi revendu à des agriculteurs à la place d’engrais chimiques vendus par des multinationales.

Le compostage, de quoi on parle ?

Le compostage est un procédé naturel exercé depuis toujours par les paysans pour valoriser la terre grâce à son produit, un engrais naturel et riche, le compost. Il est obtenu grâce à vos déchets de cuisine (épluchures, fruits et légumes abîmés, coquilles d’œufs, marc de café, restes alimentaires), déchets de jardin (feuilles, gazon etc.) ou déchets de maison (sopalin, mouchoir). Cet engrais peut être utilisé à la fois pour ses plantes, son jardin ou son potager.

 

Comment faire du compost ?

Pour cela, il vous suffit de jeter tous ces déchets dans un bac à compost que vous trouverez sur Internet pour un prix convenable, dans un magasin de jardinage, en grande surface, ou gratuitement sur le site de votre mairie. De tailles différentes, vous pouvez l’installer sur votre balcon si vous êtes en appartement, ou dans le fond du jardin. Si vous êtes ric-rac financièrement en ce moment, votre ville a surement installé des bacs à compost collectifs pour ses habitants que vous pouvez trouver sur une carte interactive.

Si vous avez encore quelques craintes à ce sujet, le compost ne sent pas mauvais et n’attire pas les bêtes. Il convient toutefois de ne pas mettre certains aliments qui se dégradent lentement (viande, os, agrume). Enfin, si vous souhaitez devenir un boss de l’environnement, vous pouvez acheter un bac de compost avec des lombricomposteurs, des vers de terre qui créent un compost plus rapidement.

Source : ADEME

Pour mesurer et réduire l'empreinte carbone de ton alimentation tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger l’application Greenly sur iPhone ou Android.