L'eau, une ressource limitée et inégalement répartie

Contrairement aux idées reçues, l'eau douce est une ressource rare et inégalement répartie sur Terre. Seulement 0,3 % de l’eau est exploitable par l’Homme. Le dérèglement climatique complique son accessibilité, notamment par des catastrophes naturelles (fontes des glaces, sécheresses et épisodes de canicules).

« L’or bleu » n’est toujours pas accessible à 600 millions d’individus tandis qu’on estime que 10 % de l’eau prélevée est utilisée pour les besoins domestiques, 20 % pour l’industrie, et 70 % pour l’agriculture, en particulier le textile et la production de viande.

Selon l'ADEME, chaque Français utilise en moyenne 143 litres d'eau potable par jour, dont seulement 7% pour les repas et boire, tandis que les 93% restants le sont pour les sanitaires, la cuisine et l'hygiène corporelle. Néanmoins, il existe des astuces pour réduire facilement sa consommation d’eau et faire des économies sur sa facture d'énergie.

Dans la salle de bain

Le salle de bain est le premier poste de dépense en eau dans le foyer ! Si je prends des douches de moins de 5 min, j'économise l'équivalent d'une piscine de 11 mètres cubes et 210 € par an et par personne ! Pour m'aider, je peux mettre un minuteur sur mon portable ou le temps d'un morceau de musique. Plus facile, je coupe l’eau du robinet lorsque je me brosse les dents et je me rase. Enfin, j’équipe les robinets et mon pommeau de douche de mousseurs d’eau, qui réduisent de 50% le débit d’eau.

Dans les sanitaires, deuxième poste de consommation en eau, je règle la chasse en limitant son débit. Une astuce « système D » consiste à placer une bouteille d’eau remplie, ou autre objet lourd dans le réservoir de la chasse d’eau pour réduire l’eau utilisée (1,5 L d’eau économisées en moyenne par chasse d’eau).

L'ADEME recommande de surveiller les fuites d'eau (un robinet qui goutte = 120 litres/jour en moyenne, une chasse d’eau qui fuit= plus de 600 litres/jour)

Dans la cuisine

Contrairement à ce que l'on croit, la cuisine est un poste de dépense mineur de l'eau mais il existe des solutions pour réduire le gaspillage. Niveau facile : je maximise le remplissage de mon lave-vaisselle qui consomme 15L d’eau par utilisation. Je choisis des appareils électroménagers économes en énergie et en eau. Enfin, je récupère l’eau de cuisine pour mes plantes et mon jardin, ça m'évitera de les arroser !

Dans mon assiette

Économiser l’eau, cela se joue aussi dans son assiette. En effet, la production de viande est très gourmande en eau et en énergie (une piscine de 15 mètres cubes d'eau pour 1 kg de viande de bœuf) contrairement aux légumes et aux fruits. J'essaye de réduire la viande, en particulier le boeuf.

Si je mange local et de saison, cela permet de réduire le transport et l’eau utilisés pour acheminer le produit dans son assiette. Par la même occasion, je réduis le gaspillage alimentaire.

Enfin, savais-tu que l'eau en bouteille est vendue jusqu'à 120 fois plus chère que l'eau du robinet ? Seulement 1/5 bouteilles plastiques sont recyclées, le reste finit dans la nature ou dans des décharges. Passer à la gourde permet jusqu’à 218€ d'économies par an !

Tout comme Greenly, Oopla cherche à réduire l’empreinte carbone de sa consommation en eau et en énergie en proposant une gamme à la fois bénéfique pour son portefeuille et la planète. Je réduis ma consommation d’eau maintenant et je fais des économies grâce à Oopla.

Sources : ADEME, Ecoconso, Les Petits Calculs Savants.

Pour mesurer et réduire l'empreinte carbone de ton énergie tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger l’application Greenly sur iPhone ou Android.