L'empreinte carbone, c'est quoi ? Pour la mesurer, Greenly a créé des algorithmes

L’empreinte carbone, c’est quoi ?  L’empreinte carbone représente la quantité de C02 émise par la consommation d’une personne, d’une organisation ou d’un procédé. Elle représente notre pression réelle sur l’environnement.

Pour mesurer l’empreinte carbone de nos achats, Greenly a créé des algorithmes s’appuyant sur des sources validées comme :

-      Les rapports de l’ADEME, l'Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'énergie, un organisme public chargé de la protection de l’environnement ;

-      Les données de la Banque Mondiale ;

-      Des articles scientifiques de haut niveau ;

-      Des rapports RSE des entreprises prenant en compte leur empreinte carbone ;

 

Grâce à toutes ces données, Greenly utilise 3 méthodes complémentaires pour évaluer l’impact en CO2 des produits que nous achetons :

-      Premièrement, nous chiffrons l’empreinte carbone d’un produit ou service. Prenons un exemple, un avion émet en moyenne 188 kg de CO2 par heure de vol pour un passager. Un vol Paris New-York coûte en moyenne 336€ en 2019 et émet 1 tonne de CO2 par voyageur. Facile.

-      Deuxièmement, nous calculons un ratio entre les émissions carbones émises (directes et indirectes) et le chiffre d’affaire des entreprises dont les données sont disponibles pour établir l’empreinte carbone d’un euro gagné par celles-ci.

-      Troisièmement, Greenly analyse les émissions des différents produits au sein d’un panier grâce aux différents rapports à notre disposition, comme ceux de l’ADEME.

-      Enfin la communauté d’utilisateurs, c’est-à-dire vous, peut nous aider à affiner nos analyses en enrichissant la base carbone participative.

Prêt à changer le monde ? Pour mesurer et réduire ton empreinte carbone tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger notre app' sur iPhone ou Android.

Pour aller plus loin :

Selon les rapports de l’ADEME, l’empreinte carbone d’un Français est d’environ 11 tonnes de CO2 par an en 2019. Le logement, les transports et l’alimentation représentent 2/3 de notre empreinte carbone. En comparaison, l’empreinte carbone d’un Qatari est d’environ 44 tonnes par an et celle d’un Indien est de 2 tonnes.

Pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris en 2015, notre pression environnementale devra être réduite à 2 tonnes par habitant et par an d’ici 2050 pour respecter la neutralité carbone, c’est-à-dire un équilibre entre les émissions dues aux activités humaines et la capacité de notre planète à les absorber. Pour cela, il faut à la fois se diriger vers une consommation plus responsable et encourager la contribution climatique