Changer pour un fournisseur d’énergie verte, quel impact ?  

Qu’est-ce que l’énergie verte?

Les Français sont libres de choisir leurs fournisseurs d’électricité. Beaucoup ont choisi de basculer vers des offres dites “vertes”, issues d’énergies renouvelables : hydroélectrique, solaire, éolien et de la biomasse. 

Ce basculement est encouragé par l’Agence de la Transition Écologique (ADEME), car il s’agit “premier niveau d’engagement, concret et accessible au plus grand nombre, et envoie un signal au marché de la fourniture d’électricité.”. 

Toutes les offres d’énergie verte ne se valent pas 

L’ADEME nous invite à bien choisir son offre verte. En effet, le consommateur n’a pas toujours la garantie que le fournisseur achète directement de l’électricité produite par des installations renouvelables. Il peut arriver que le fournisseur achète seulement des certificats, appelés Garanties d’Origine (GO), émis par les fournisseurs d’électricité de renouvelables et ensuite échangé. Si l’offre se limite à ce seul dispositif, l’offre ne contribue pas significativement à la création de nouvelles installations d’énergies renouvelables en France.

L'agence recommande de se concentrer sur les offres d’électricité verte “premium”, qui impliquent l‘achat conjoint de l’électricité et des garanties d’origine (GO) auprès des mêmes producteurs. Elles proposent aussi de meilleures conditions de rémunération aux producteurs. 

Quel impact sur mon impact carbone? 

En moyenne, les émissions carbones d'un contrat d'électricité vert en France étaient 4 fois inférieures à un contrat moyen (0,01240 kgCO2eq/kWh contre 0,0571 kgCO2eq/kWh pour le mix énergétique moyen en 2018). Certes, le nucléaire a un faible impact carbone mais le mix moyen implique un usage plus intense en carbone issu d’autres sources, notamment le gaz, le fioul et le charbon en hiver. 

En tenant compte des tarifs réglementés, la consommation d'électricité classique en France génèrerait 0,32 kg de CO2 par euro dépensé en moyenne, contre 0,09 kg de CO2 par euro dépensé pour l’énergie verte.

Ainsi, une maison moyenne émettait 4 726 kg de CO2 par an en moyenne avec un fournisseur classique. Selon ilek, fournisseur vert, une maison utilisant une énergie renouvelable proposée, ferait économiser 625 kg CO2/an pour l’électricité et 2043 kg CO2/an pour le gaz quand il est issu des biomasse. 

ilek, premier partenaire d’électricité verte de Greenly

C’est en tenant compte de ces économies possibles que Greenly propose à ses utilisateurs de basculer vers ces sources d’énergies renouvelables. ilek vend une énergie solaire, hydroélectrique, éolienne et du biogaz, achetée auprès de producteurs locaux français. Cela aide notamment à dynamiser les territoires via la transition énergétique.


Changer pour l’énergie verte, c’est simple et impactant. Et en plus, Greenly vous récompense

Pour tous les usagers qui basculent vers ilek, Greenly abonde votre cagnotte  de 10€ dans l’application. Ce budget vous sert à financer des projets verts certifiés, et permet d’éviter jusqu’à une tonne de CO2 dans l’application, soit environ un mois d’émissions carbone d’un Français. Ainsi, vous économisez deux fois des émissions, pour votre logement, et via votre contribution.. 

Souscrire un nouveau contrat, ça ne prend pas plus de dix minutes : ilek prend en charge toutes les démarches administratives avec votre ancien fournisseur. Vous n'avez pas besoin de faire venir un électricien, votre accès au réseau d’électricité est continu (autrement dit, vous n’allez pas vous retrouver dans le noir un soir de Noël !).

Vous êtes convaincu ? Ça se passe ici !

Source : ADEME

Pour mesurer et réduire l'empreinte carbone de ton énergie tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger l’application Greenly sur iPhone ou Android.