Nous avons interviewé Arnaud, influenceur de l'environnement sur Instagram

Greenly : le réchauffement climatique est-il un sujet de préoccupation pour toi ?

Arnaud : En tant que jeune, je me sens particulièrement concerné. On voit désormais les effets dévastateurs de nos modes de vie sur l’environnement. Néanmoins, on parle peu de réchauffement climatique à l’école. On étudie seulement les conséquences, ni du problème de fonds, ni l’impact de notre consommation. On reste en surface et on ne creuse pas les sujets qui sont pourtant une préoccupation majeure des étudiants. Pourtant, l’éducation et la sensibilisation sont des facteurs majeurs pour lutter contre le dérèglement climatique.

Qui doit agir en priorité selon toi ? L’État ? Les entreprises ? Les citoyens ?

Les citoyens doivent agir en priorité, en étant des consomm’acteurs. Si on n’achète plus des produits néfastes, ils ne se vendront plus.

Coluche disait « Quand on pense qu'il suffirait de ne pas les acheter pour que ça ne se vende plus ». Acheter est un véritable pouvoir. Acheter, c’est voter.

J’ai toujours été écolo de par mon éducation. Mes parents m’ont transmis l’amour de la nature, et des gestes simples comme moins consommer de plastique et trier les déchets. En grandissant, je me suis intéressé à l’urgence climatique. Je me documente beaucoup en écoutant les discours de scientifiques et en lisant les rapports du GIEC.

L'empreinte carbone d'Arnaud, 4 fois inférieure à la moyenne d'un Français

Que puis-je faire de plus pour informer en maximum de personnes sur l’environnement ? Pour cela, j’ai créé un compte Instagram, Eco Mouvement, avec presque 10 000 abonnés en 1 an, notamment grâce à des postes tous les jours, très diversifiés. Je suis partenaire du WWF, je leur fournis des chiffres et des données pour leurs contenus.

Comment vois-tu l’après Covid-19 ? Va t’on changer réellement nos habitudes ?

J‘espère qu’on va changer nos habitudes sur le long terme. Je suis très optimiste de nature tout en étant réaliste. Avec la crise sanitaire et environnementale, on a pris conscience des problèmes écologiques. Néanmoins, depuis le déconfinement, il y a des relâchements dans les comportements sur les habitudes durables qu’on avait prises. Il va falloir vraiment changer sur le long terme

Quantifies-tu tes efforts ? Y vois-tu un intérêt ?

On agit par des petits gestes mais notre impact est peu visible. Justement, Greenly permet de mesurer notre impact véritable. Il est intéressant de voir que les efforts payent.

Quelle fonctionnalité te paraît la plus intéressante ?

J’apprécie particulièrement la partie « Actions » de l’application où l’on t’aide à réduire concrètement, avec des chiffres à l’appui, ton empreinte carbone.

Recommanderais-tu Greenly ?

Carrément ! Quand on agit pour diminuer son empreinte carbone, on n’en a pas la mesure. Grâce à Greenly, je peux quantifier mes efforts et être récompensés pour financer des projets de transition écologique.

Pour mesurer et réduire ton empreinte carbone tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger l’application Greenly sur iPhone ou Android.