Nous avons interviewé Anna, étudiante en Master de développement et management durable

Anna, 20 ans et étudiante en Master de développement et management durable

Greenly : Le réchauffement climatique est-il un sujet de préoccupation pour vous? Qu'est-ce qui a déclenché cela ?

Anna : C'est une question très importante pour moi. Il n'y a pas un événement en particulier pour déclencher cette prise de conscience, mais un environnement familial qui m'a sensibilisé à la question.

Qui doit agir en priorité selon vous ? L’Etat ? Les entreprises ? Les citoyens ?

Pour moi, les citoyens doivent agir en priorité, car ils peuvent prendre la parole et se mobiliser. S'ils font la démarche, les entreprises et l'Etat suivront.

Cela affecte-t-il votre comportement personnel ? Que faites-vous ?

Cela a un impact sur mon comportement. J'essaye à titre personnel de minimiser mes émissions. Par exemple, je n'achète plus de vêtements neufs depuis deux ans. Dans l'alimentation, je regarde la provenance des produits, j'essaye d'acheter local d'abord et bio. Je me fournis dans les marchés car il y a une garantie que c'est local et on peut échanger avec les producteurs. Je me déplace essentiellement en transports en commun, et en vélo pour des trajets de moins de 3km. Chez mes parents, nous avons des panneaux solaires.

Je n'achète plus de vêtements neufs depuis deux ans (...) J'essaye d'acheter local d'abord et bio (...) Je me déplace essentiellement en transports en commun, et en vélo pour des trajets de moins de 3km.

Quantifiez-vous vos efforts ? Y voyez-vous un intérêt ?

Jusqu'ici, je ne quantifiais pas mes émissions carbone, mais c'était avant de découvrir Greenly. Avant, je quantifiais mon usage numérique (portable, ordinateur) pour essayer d'en limiter l'usage. Il y a deux semaines, j'ai téléchargé Greenly, pour pouvoir suivre mes achats. Ce qui est génial, c'est de pouvoir quantifier l'impact de tous ses abonnements, notamment transports, téléphoniques etc...

Que faites vous de cette information ?

Cette information me sert à suivre où j'en suis, et réduire certaines dépenses, un peu comme on utiliserait une carte-carbone, pour ne pas dépasser certaines limites, ou par rapport à un budget qu'on s'est donné. Si je vois que j'ai dépassé un certain seuil en cours de mois ou en cours d'année, cela va me permettre d'ajuster mon comportement.

Seriez-vous prête a donner vos données bancaires pour le mesurer ?

Oui, j'ai eu confiance. Ce qui m'a rassuré, c'est la transparence sur la méthodologie et le fait que Greenly soit une société française soumise à la réglementation qui protège les données (RGPD, DSP2)

Quelle fonctionnalité vous paraît la plus intéressante?

Je suis intéressée par le fait d'avoir des recommandations, contextualisée en fonction des dépenses, à condition que ce ne soit pas intrusif. J'aimerais bien une fonctionnalité qui permette de déclarer manuellement une dépense, par exemple quand on paye en cash dans un marché, mais aussi de pouvoir attribuer une dépense à quelqu'un. S'il était possible de mutualiser les dépenses d'un groupe de personnes, on saurait combien chaque personne a dépensé, et on pourrait avoir une stratégie de groupe pour réduire les émissions. C'est une fonction qui pourrait être utile pour les associations ou les entreprises, pour l'organisation d'événements.

Est-ce que tu recommanderais Greenly ?

Evidemment. Ça me fait plaisir de soutenir une start-up en pleine croissance, qui se mobilise pour les bons combats, qui pousse à plus de transparence sur les dépenses. Les grandes entreprises sont désormais obligées d'être plus transparentes, et cela doit se traduire à un niveau individuel.

Pour mesurer et réduire ton empreinte carbone tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger notre app' sur iPhone ou Android.