Comment réduire l'empreinte carbone de son logement ?

L’empreinte carbone moyenne d’un Français est de 12 tonnes de CO2 par an. L’accord de Paris a fixé comme objectif d’atteindre 2 tonnes de CO2 par an en 2050. Le logement, un des principaux postes d’action, représente à lui seul 25% de nos émissions carbones. 

Greenly vous propose 5 conseils faciles à mettre en œuvre maintenant pour faire des économies sur votre facture et réduire votre empreinte carbone. 

Passez à l’énergie verte !

 

Changez pour un fournisseur d’électricité verte et de biogaz permet de diviser par deux l’empreinte carbone de son logement. En effet, une électricité verte permet d’économiser 400 kg de CO2 et un biogaz environ 2 tonnes ! Changer de contrat prend 10 min et vous assure une continuité au réseau électrique.


Minimiser facilement votre consommation d’électricité 

 

Choisir des appareils ménagers économes en énergie diminue à la fois votre facture d’électricité de 250 € par an et votre empreinte carbone !

Installez un éclairage efficace (ampoules LED ou basse-consommation) consomme 80% moins d’électricité et a une bien meilleure durée de vie permettant de réaliser des économies d’énergie, d’argent et de C02 ! 

Contrairement à ce que l’on croit, débrancher les appareils électroniques lorsqu’on s’absente longtemps comme en vacances, ne permet que d’économiser que 5% de la facture d’électricité ! 

Pensez surtout à éteindre votre chauffe-eau si vous partez en vacances, car celui-ci continue de consommer durant votre absence pour compenser les pertes de chaleur à sa surface.

Chauffer plus intelligemment 

Le chauffage constitue 70% de la facture d’énergie d’un logement. En évitant de chauffer au-dessus de 19 degrés, on réalise de sacrées économies d’énergie et de kg de CO2. Chaque degré en moins diminue la facture d’énergie de 7% ! Diminuer le chauffage la nuit à 17°C et le passer en mode hors-gel lorsqu’on est absent permet d'économiser 20% sur sa facture d'énergie et de réduire d’autant son empreinte carbone. 

Un thermostat intelligent ajuste pour vous la température du logement en analysant vos habitudes. Ainsi, diminuer son chauffage de 20% permet d’économiser jusqu’à 1300€ par an par foyer !

À contrario, la climatisation est tellement énergivore qu’elle réchauffe la planète ! Pour vous donner une idée, la consommation d’énergie des climatiseurs aux États-Unis est supérieure à la consommation totale d’électricité en Afrique ! Habituellement réversibles en chauffage, les climatiseurs sont jusqu’à 4 fois plus performants que le chauffage électrique.

Néanmoins, la plupart des climatiseurs vendus en France sont réversibles, c’est à dire qu’ils peuvent faire office de chauffage l’hiver. Dans ce cas ils fonctionnent comme des pompes à chaleur (Air-Air). Ils deviennent alors très performants et entre 2 à 4 fois plus efficaces que les chauffages électriques classiques. Ils sont une bonne source d’économie si vous disposez déjà de cet équipement chez vous, n’hésitez pas à les utiliser et à compléter avec votre chauffage principal si besoin.

En rénovation, l’ajout d’une pompe à chaleur en complément de votre chaudière à gaz ou au fioul peut vous permettre également faire de bonnes économies à la mi-saison, lorsque les températures ne sont pas très froides. Dans ces conditions une pompe à chaleur restitue de 3 à 5 fois plus de chaleur qu’une chaudière pour la même consommation en équivalent kilowatts. 

L’installation d’une pompe à chaleur “en relève” de chaudière est rarement évoquée par les installateurs, mais demeure la solution la plus efficace pour faire des économies si vous ne voulez pas mettre au rebut votre ancienne chaudière parfaitement fonctionnelle.

Économisez l’eau, une ressource précieuse

Des conseils simples comme : éviter les douches chaudes trop longues, récupérer l’eau de cuisine pour les plantes, réparer les fuites, limiter le débit d’eau par des mousseurs, ou optimiser le remplissage de vos machines, sont des solutions pour limiter la facture d’énergie. Réduire sa consommation d’eau chaude, c’est jusqu’à 200€ d’économisés !

Notre partenaire zéro déchet Oopla aide ses utilisateurs à réduire leur consommation d’eau et d’énergie tout en leur faisant des économies !

Isolez les fenêtres, le toit et les murs

Isoler les fenêtres, le toit et les murs de son logement permet de conserver la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. Cela diminue la facture d’énergie (et l’empreinte carbone) entre 15 et 50%. Pour cela, il existe des incitations fiscales de l’État. Par ailleurs, les travaux d’isolation contribuent à créer de nombreux emplois dans le développement durable.

 

Passer à l’action dès maintenant : 

Notre partenaire ilek est un fournisseur d’énergie renouvelable produite en France, permettant de dynamiser les territoires ruraux et la transition énergétique. Avec une offre d’électricité verte et de biogaz, Ilek permet à ses utilisateurs de réduire de plus de moitié leur pression environnementale, d’environ 2,8 tonnes par an par foyer, sans surcoûts et en 10 min !

Voilà ! Vous avez toutes les clés pour réduire à la fois votre empreinte carbone et votre facture énergétique !


Sources :

ADEME

Ecoconso

Les Petits savants


Pour mesurer et réduire l'empreinte carbone de ton logement tout en finançant la transition écologique, tu peux télécharger notre app' sur iPhone ou Android.